Le bio : Vaut-il bien de payer plus cher ?

24.4.2023 14:41:00

Le bio : Vaut-il bien de payer plus cher ?


For English click here.

La plupart d'entre nous sont sceptiques depuis de nombreuses années sur le marché bio. Nous pensons qu'il s'agit d'une stratégie de marketing : voici cette belle nourriture qui est plus chère et d'ailleurs nous ne cultivons pas avec des pesticides et donc vous avez moins de produits chimiques nocifs. Nous avons tous dans nos têtes des questions comme si c'est vraiment vrai ou non et si je dois laver un peu plus ma pomme au lieu de payer plus cher pour le bio. 
 
Cependant, des études nous ont montré qu'il ne s'agit pas seulement des pesticides et des engrais chimiques pour choisir le bio; il existe plusieurs raisons pour lesquelles les aliments biologiques peuvent avoir une valeur nutritive supérieure à celle des aliments conventionnels.

Bien sûr, les aliments biologiques contiennent moins de produits chimiques. L'agriculture biologique évite l'utilisation de pesticides, d'herbicides et d'engrais de synthèse. Ces produits chimiques peuvent potentiellement réduire la valeur nutritionnelle des aliments en dégradant les vitamines et les minéraux qu'ils contiennent.

De même, les aliments biologiques ont des niveaux inférieurs de contaminants. Les pratiques de l'agriculture biologique réduisent le risque de contamination par des substances nocives, telles que les métaux lourds et les résidus de pesticides, qui peuvent avoir un impact négatif sur la santé humaine.

De plus, les aliments biologiques sont cultivés dans un sol riche en nutriments. Les agriculteurs biologiques utilisent la rotation des cultures, les cultures de couverture et le compost pour maintenir la santé et la fertilité du sol. Cela signifie que les plantes cultivées dans ces sols sont plus susceptibles de contenir une concentration plus élevée de nutriments.
Mais il y a une autre raison pour laquelle les aliments biologiques peuvent contenir des niveaux plus élevés de certains nutriments : plusieurs études ont montré que les aliments biologiques peuvent contenir des niveaux plus élevés de certains nutriments, notamment la vitamine C, le fer, le magnésium et le phosphore.
Lorsque les cultures biologiques sont exposées aux ravageurs et aux parasites, elles produisent des mécanismes de défense naturels en réponse. Ces mécanismes de défense comprennent la production de métabolites secondaires tels que les polyphénols, les flavonoïdes et d'autres antioxydants. Il a été démontré que ces composés ont des avantages potentiels pour la santé, notamment des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses.
 
Par exemple, selon une étude suisse, la bette à carde cultivée dans des conditions biologiques avait des niveaux plus élevés de polyphénols et d'autres antioxydants par rapport à la bette à carde cultivée de manière conventionnelle. La bette à carde biologique a également été exposée à des niveaux plus élevés de pression des ravageurs et des maladies, ce qui, selon les chercheurs, pourrait avoir contribué aux niveaux plus élevés d'antioxydants.
 
Une autre étude a montré que les tomates biologiques exposées aux insectes herbivores avaient des niveaux significativement plus élevés de flavonoïdes et d'autres composés bénéfiques par rapport aux tomates cultivées de manière conventionnelle. L'étude suggère que l'exposition aux insectes herbivores pourrait être un mécanisme par lequel les tomates biologiques produisent des niveaux plus élevés d'antioxydants et d'autres phytonutriments.
 
De même, il a été constaté que les myrtilles biologiques avaient des niveaux plus élevés d'anthocyanes et d'autres antioxydants par rapport aux myrtilles cultivées de manière conventionnelle, en particulier lorsqu'elles étaient exposées à des insectes herbivores. Ou les fraises biologiques se sont révélées contenir des quantités plus élevées d'acide ellagique, ce qui rend les fraises acidulées, et l'acide ellagique est anti-inflammatoire. Il aide votre système immunitaire et il affame le cancer. C'est un cadeau de la Mère Nature à travers l'évolution qui a en fait développé la façon dont les plantes réagissent pour créer plus de ces bioactifs. D'une certaine manière, cela est similaire au fait que les personnes qui ont grandi dans un environnement moins stérile ont une immunité plus élevée contre les allergènes par rapport à celles qui ont grandi dans un environnement plus stérile où les maladies auto-immunes sont en augmentation.
 
En résumé, bio, certes c’est cher, mais nous payons plus pour le bio non seulement parce que les produits biologiques ont moins de mauvaises choses, mais surtout parce que les produits biologiques contiennent plus de bonnes choses que les conventionnels.
 
Pour aller plus loin

plus q'une bisq'Vie

Horaires d'ouverture :
TEMPORAIREMENT FERMÉ !
 

Contact

-

8 Rue André Michel, 34000 Montpellier. - Accès : Arrêt Tram Saint Denis (ligne 3) ou Sain Guilhem Courreau (ligne 4) - Parking Gambetta